Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

ELIGH & AMP LIVE - Therapy at 3

, 23:10

Si les Living Legends n'ont pas toujours été irréprochables, la carrière solo de leur rappeur et producteur Eligh, elle, a longtemps suivi une trajectoire exemplaire. L'entamant à la fin des années 90 par des albums remarqués dans l'underground (As They Pass, Gas Dream), le rappeur avait livré ensuite quelques perles, comme Poltergeist, et surtout l'original Enigma. Cependant, après ce sommet, plus grand-chose à se mettre sous la dent. Car notre homme, on l'apprendra en 2010 avec l'album Grey Crow, avait subi alors le contrecoup d'une sale addiction à la drogue.

ELIGH & AMP LIVE - Therapy at 3

Lire la suite...

ZION I & THE GROUCH - Heroes in the City of Dope

, 22:52

En l’an 2000, ils étaient les chouchous de l’underground rap californien. Internet et leurs prestations live aidant, les Living Legends étaient devenus le groupe hip hop culte par excellence, et The Grouch, l’un de ses membres les plus éminents, sortait They Don’t Have This, le plus prisé de ses nombreux albums solo. De leur côté, MC Zion et le producteur Amp Live se faisaient connaître avec Mind Over Matter, autre disque remarqué à l'époque, grâce notamment à sa fusion entre drum’n’bass et rap. Depuis, les trois artistes et les deux groupes ont poursuivi leur carrière à un rythme régulier, sans coup d’éclat ni plantage intégral. Ils ont proposé à boire et à manger, et ne se sont jamais écartés d’une formule rap finalement assez classique. Il fallait donc tout attendre, le pire comme le meilleur, de ce Heroes in the City of Dope, une collaboration sur longue durée entre les trois hommes.

ZION I & THE GROUCH - Heroes in the City of Dope

Lire la suite...

ZION I - Mind Over Matter

, 22:59

Issu de l’inépuisable vivier de talents de la Bay Area, Zion I s’était distingué en 1998 par le single "Inner Light", assemblage sans couture de rap et de drum’n bass. Un peu plus tard, le plus traditionnel "Critical" avec Planet Asia lui avait apporté un début de reconnaissance, et le trio avait assuré la première partie de poids lourds comme De La Soul, Rakim et Run DMC. Leur premier album, Mind over Matter, est l’occasion pour le MC Zion, le producteur Amp Live et le DJ K-Genius de reprendre à grande échelle les idées des premiers singles.

ZION I - Mind Over Matter

Lire la suite...