Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Allemagne

Fil des billets Fil des commentaires

BOUGALOO - Synonym

, 22:37

Bougaloo, c’est l’un des noms méconnus mis en valeur en 2006 par la compilation Calderas Del Mind, une initiative commune des Floridiens de Botanica Del Jibaro et des Allemands du Mooncircle Project. Le titre proposé s'intitulait "Voyeur" et c’était le seul où l’on pouvait entendre quelques raps dans la langue de Goethe. Le morceau était notable et engageant avec son gimmick de piano et son violoncelle. Pourtant, il représentait bien mal l’album dont il était issu.

BOUGALOO - Synonym

Lire la suite...

THE NOTWIST - Shrink

, 22:29

Une décennie plus tard, passé un début des années 2000 où l'alliance d'une musique électronique savante à la Warp et d'un songwriting d'obédience indie pop battait son plein, ce disque de Notwist paraît ancré dans son époque. Les chansons des Allemands en semblent parfois fades, aujourd'hui. Leurs compositions sont un peu pâlottes. Très logiquement, ces mélodies indolentes parsemées de glitches ont vieilli. L’impact est moindre, tout cela sonne le trop entendu. Mais justement, c'est à présent que s’estompe l’argument de la nouveauté qu’il faut réécouter Shrink, hors contexte, hors du temps, afin de pouvoir l’apprécier à sa juste mesure.

THE NOTWIST - Shrink

Lire la suite...

BOBA FETTT – Meisters Des Universum

, 21:57

Mmmmh, un rappeur allemand pas commode qui se prend pour un personnage de Star Wars et qui adopte une pose de la mort, déguisement à l'appui, sur une pochette d'album du meilleur goût. En voilà un projet alléchant ! Quelle perspective intéressante ! Je vous vois déjà frémir d'impatience et vous exclamer à voix haute : "mais qu'est-ce qu'ils sont encore allés chercher chez Fake For Real pour se faire remarquer, il serait temps de revenir à des vrais disques au lieu de vouloir faire les malins". Ouais, d'accord, pas faux. N'empêche, certains tendront sans doute un peu plus l'oreille quand ils apprendront, qu'outre une flopée de rappeurs teutons, Ellay Khule, Riddlore et NGA FSH sont de la partie, construisant plus loin leurs connexions allemandes après avoir côtoyé ce bon vieux Taktloss.

BOBA FETTT – Meisters Des Universum

Lire la suite...

13 & GOD - 13 & God

, 19:19

C’est ce genre d’alliances improbables mais finalement si logiques. Comme si, avant même de se connaître, Themselves et The Notwist partageaient une démarche, un esprit, des affinités. Avec 13 & God, les deux groupes se sont trouvés. Et ce mini "supergroupe" dont toutes les composantes sont sur la même longueur d’onde a su produire un album remarquable.

Lire la suite...

KRAFTWERK - The Man Machine

, 22:30

Avec Trans-Europe Express, The Man Machine est souvent considéré comme le sommet de la carrière de Kraftwerk. C'est en tous cas leur oeuvre la plus accessible, portée par deux grands singles : un "We Are the Robots" sautillant et envahi de vocoder, en phase avec le concept général de l'album (l'automotisation) ; et surtout, un splendide "The Model" sur le thème de la mode, une autre obsession de Kraftwerk.

KRAFTWERK - The Man Machine

Lire la suite...

KRAFTWERK - Trans-Europe Express

, 22:14

En 1977, trois ans après le succès considérable de "Autobahn" et deux ans après un fondamental Radio-activity, construit autour du thème des télécommunications, Kraftwerk revient avec un nouveau concept-album, Trans-Europe Express, qui explore cette fois la thématique des voyages ferroviaires. A cette date, le statut du groupe est déjà bien établi : une image propre et austère inspirée du réalisme socialiste, poussée à la limite d'un ridicule assumé, et qui prend le contrepied total des modèles débraillés et extravertis de l'époque ; une musique fondée uniquement sur des machines et sur des rythmiques minimalistes et répétitives, et qui gagne chaque année en facilité pop. Avec son successeur The Man Machine, Trans-Europe Express parachèvera ce statut en dévoilant les compositions les plus décisives des quatre de Düsseldorf.

KRAFTWERK - Trans-Europe Express

Lire la suite...