Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

TRAVIS PORTER - Who Is Travis Porter?

, 22:58 - Lien permanent

Depuis quelques années, Rae Sremmurd triomphe à travers le monde en donnant à la trap music une tournure festive et juvénile. Mais le duo n'a pas été le premier à s'engager dans cette voie. Un autre groupe l'avait fait avant lui, dont le nom laissait lui aussi penser, à tort, qu'il se résumait à un seul homme. Avec une flopée de mixtapes sorties dès 2009, en un temps où ses membres n'étaient pas encore majeurs, le trio Travis Porter a posé les bases du rap contemporain à Atlanta. Avec Gucci Mane, ils sont de ceux qui l'ont orienté vers ce gangsta rap loufoque que l'on retrouve autant chez les protégés de Mike Will, que chez les doux dingues de Migos. Ils auraient sans doute dû connaître le succès à leur place, s'ils n'avaient pas choisi de rejoindre le label Jive en 2010, un an avant qu'il ne soit dissout.

TRAVIS PORTER - Who Is Travis Porter?

Autoproduit :: 2009 :: télécharger la mixtape

Who Is Travis Porter? fut leur première mixtape. Bien avant elle, les beaux-frères Ali et Quez, ainsi que leur copain d'école Strap, tous originaires de Decatur, avaient déjà fondé un groupe, les Hard Hitters, mais ils s'étaient contentés de se produire en concert, ainsi que dans des strip clubs. Ils n'avaient théoriquement pas l'âge d'entrer dans ces derniers, mais leur musique s'employait à les célébrer.

Car si les trois de Travis Porter ont fait des petits, ils étaient eux-mêmes des enfants du 2 Live Crew, les rois du rap salace, auxquels ils rendront hommage sur une mixtape de 2015 intitulée 3 Live Krew. Ils reprenaient le flambeau de ce rap joyeusement sale pour teenagers trop travaillés par leurs hormones, contribuant dans la foulée à populariser l'indécente danse du popotin féminin qu'est le twerk.

Ce premier essai posait les bases de la formule du trio, avec une musique dont le caractère infantile, souligné par les voix des rappeurs et par des refrains chantés d'une gaieté communicative, n'était contredit que par les paroles, dédiées à tout ce qui constitue l'univers des boites de striptease : l'argent, la drogue, la fête, et surtout, les filles, dont Travis Porter parlait avec humour et une jubilation toute libidineuse, mais aussi, parfois, avec douceur. Qu'ils se montrent emportés dans la joie du sexe et de la nuit, ou qu'ils nous parlent avec langueur de leurs moments entre deux soirées ("Saturday Morning"), leur vie tournait autour de ces clubs.

Who Is Travis Porter? ne contenait encore aucun des tubes grâce auquel le trio allait se faire connaître, comme "Black Boy, White Boy", "Go Shawty Go", "Make It Rain", "Ayy Ladies" et "Bring It Back". Mais cette première mixtape en comptait suffisamment, comme "Who the Hell Is Travis", "All My Money", Spiffed Up", "Radio" et "Rollin Girl", et elle se montrait assez homogène (étonnamment de la part d'un groupe surtout réputé pour ses singles), pour trouver sa place parmi les toutes meilleures d'une riche année 2009 qui, en grande partie, sera la leur.

Vos 5 albums / mixtapes 2009

Désignez vos 5 albums ou mixtapes rap préférés de l'année 2009. Les résultats seront révélés plus tard, quand un quorum satisfaisant de votes sera atteint.

Album / Mixtape #01

Album / Mixtape #02

Album / Mixtape #03

Album / Mixtape #04

Album / Mixtape #05

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet