Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

MPA WICCED - In the Mean Time

, 23:02 - Lien permanent

Il y a quelques temps, nous vous avions parlé d'une mixtape récente de MPA Wicced, le très bon Blue Diamond, qui regroupait des collaborations du rappeur d'Atlanta avec quelques uns de ses pairs. Maintenant donc que, avec un peu de chance, vous en avez fait le tour, il est peut-être temps de passer au prochain niveau, et de vous consacrer à un autre projet du bonhomme, sorti à peu près dans le même temps, au tout début de 2015. Assemblé avec l'aide de DJ Lil Keem, In the Mean Time, est en effet le parfait complément du premier, compilant cette fois - pas exclusivement mais pour l'essentiel - des morceaux solo de ce ressortissant du collectif MPA, qui regroupe les protégés de PeeWee Longway.

MPA WICCED - In the Mean Time

Autoproduit :: 2015 :: télécharger la mixtape

Histoire de faciliter la transition, cette mixtape partage trois morceaux avec l'autre, "I Remember", "Major Label", et "Playin' wit' a Check", trois titres qui ne sont pas loin d'être les meilleurs de MPA Wicced. Mais le reste vaut aussi son pesant d'or, même s'il est moins accrocheur que le contenu de l'autre mixtape.

Blue Diamond portait encore la marque des gens avec lesquels le rappeur collaborait. C'était tantôt du Gucci Mane, ou du Young Thug, ou du Rich Homie Quan, avec tout juste des contributions plus ou moins marginales de notre rappeur. In the Mean Time cependant, nous propose du MPA Wicced tel quel, à l'état pur, soit du rap de dealers de drogue (ou de drogués, au choix), déclamé dans l'esprit foufou du parrain PeeWee Longway, reposant bien sûr sur des sons trap (concoctés entre autres par les producteurs Trauma Tone, Melvo Shawty, Omeezy), et manifestant une forte prédilection pour les mélodies et l'auto-tune.

A vrai dire, tout n'est pas de premier choix. "True Facts", "Sun Roof" et le début de "Get Money", notamment, risquent d'irriter bien vite les personnes déjà rétives au rap sous auto-tune. Mais cette fois, tout du long, c'est la voix chaude de MPA Wicced, secondée seulement par celle de Dat Boi Dad, son collaborateur le plus régulier. Et à de nombreuses reprises, il s'illustre par lui-même, usant habilement d'un rap à à-coups sur "Wicced City", de changements de tons impromptus à la Young Thug sur "Nightmare Intro", de susurrements allumés sur "Self Made", d'un débit rapide et de propos répétitifs sur "I Know", d'une posture sensible sur "Auntie". A défaut d'être une mixtape parfaite, In the Mean Time est au moins le manifeste du rappeur le plus notoire de MPA (après Bricc Baby Shitro), de celui qui, à ce jour, pourrait bien être le membre le plus captivant de ce collectif.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet