Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

THE GROUCH, DADDY KEV & D-STYLES - Sound Advice

, 23:08 - Lien permanent

Changement de casting en 2003 pour Daddy Kev et D-Styles. Coutumiers des collaborations fructueuses avec Awol One, le producteur et le DJ des Invisibl Skratch Piklz avaient troqué le Shape Shifter à la voix voilée pour un autre rappeur phare de l'underground californien, à savoir The Grouch des Living Legends. Et ce n'était pas juste histoire de. Dès le début, le MC l'annonçait à grands coups de violons : le trio s'était réuni pour nous apporter quelque chose de différent.

THE GROUCH, DADDY KEV & D-STYLES - Sound Advice

Legendary Music :: 2003 :: acheter ce disque

Et la promesse était tenue, largement. Car sur Sound Advice, tout le monde se lâchait. The Grouch, rappeur trop souvent linéaire, se découvrait ici un flow tout en fantaisies. Le turntablist D-Styles, fidèle au deejaying dément et panaché de feu les Invisibl Skratch Piklz, se montrait impeccable comme jamais, sur ses trop rares interventions. Quant au beatmaker Daddy Kev, à qui revenait le gros du travail, il semblait avoir perdu toute inhibition depuis l'expérience Slanguage.

L'esprit, les instruments et les libertés du free jazz, qui avaient fait la singularité de cet album d'Awolrus, étaient de retour sur Sound Advice. Les saxophones fous refaisaient leur apparition, les pianos étaient en délire, les contrebasses bondissaient, les cymbales s'affolaient. Plus personne ne savait trop où commençait ni où s'arrêtait chaque morceau, mais le MC s'accommodait de cela, plaçant ce disque sous le signe de la liberté totale, lâchant ici ou là des slogans tels que "Live the way you want to" ou "Freedom of expression is beautiful".

L'écoute de Slanguage avait pu nous plonger dans des océans de circonspection. Mais ici, cela nous était épargné. Long de 21 minutes seulement, Sound Advice avait élagué les compositions superflues de la première expérience free jazz de Daddy Kev. Plus resserré, ce disque en était devenu plus accessible, ses charmes étaient plus immédiats. De "Square One" au piano de "Climax Cleverly", en passant par celui du très rythmé "Usually" et par la petite merveille mélancolique "Visibly Vocal", Sound Advice était bondé de moments de jouissance. A tel point que ce disque, le moins représentatif de la très conséquente discographie de The Grouch (plus de 15 albums solo, tout de même), pourrait bien être son meilleur.

Vos 5 albums / mixtapes 2003

Désignez vos 5 albums ou mixtapes rap préférés de l'année 2003. Les résultats seront révélés plus tard, quand un quorum satisfaisant de votes sera atteint.

Album / Mixtape #01

Album / Mixtape #02

Album / Mixtape #03

Album / Mixtape #04

Album / Mixtape #05

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet