Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

LATYRX - The Album

, 21:13 - Lien permanent

Latyrx (prononcer la-tir-iks), contraction de Lateef et de Lyrics Born, est né de l'union des MCs du même nom. Ces deux rappeurs de la Bay Area ont formé le cœur du label Solesides, avec DJ Shadow et Blackalicious, avant que tous ces gens ne poursuivent sous le nouveau nom de Quannum. Ils ont aussi livré ensemble, après le Melodica EP et le monumental Endtroducing…, l'un des disques les plus notables issus de ce collectif, une œuvre intitulée sobrement The Album.

LATYRX - The Album

Solesides :: 1997 :: acheter ce disque

Lateef the Truth Speaker avait été le premier à se faire remarquer au-delà de la Baie quand, en 1996, après un premier single intitulé "The Wreckoning", il avait sorti le prodigieux "The Quickening (The Wreckoning Part II)". Produit de main de maître par Shadow, qui l'avait agrémenté d'une guitare aigre et de touches de piano, ce titre avait séduit tout autant Musik, magazine anglais dédié aux musiques électroniques, que The Source et Rap Pages, porte-paroles du rap américain. Lyrics Born, anciennement Asia Born, avait été quant à lui l'auteur de "Send Them" (1993), le premier single Solesides. Il était réapparu ensuite en 1996 avec "Balcony Beach", un titre apaisé où il donnait l'impression d'avoir un peu trop tiré sur son joint, et où il récitait son texte sur un ton nonchalant, accompagné de la douce voix de la chanteuse Joyo Velarde, sa future épouse.

Entre-temps, les deux rappeurs avaient étrenné une première collaboration sur "Latyrx", la face B de "The Quickening", produite aussi par DJ Shadow. Ce titre avait la particularité de laisser Lateef et Lyrics Born rapper simultanément des textes différents, en stéréo, si bien qu'on pouvait écouter deux morceaux distincts, selon qu'on le découvrait avec l'écouteur gauche ou droit. Et avec les deux dans les oreilles, ça fonctionnait aussi. "Latyrx", ainsi, démontrait également la parfaite complémentarité entre le ton sec et tranché de Lateef et les bizarreries que Lyrics Born proclamait d'un phrasé plus relax et nonchalant.

C'était d'ailleurs cela, la grande attraction de ce The Album inégal et composite, pour l'essentiel une compilation des enregistrements passés des deux rappeurs (singles susmentionnés inclus). Ce n'était pas tant par l'audace des beats (signés DJ Shadow, Chief Xcel de Blackalicious et Lyrics Born lui-même) qu'il se distinguait, malgré les bidouilles électroniques d'un "Say What" et la surprise de ce "Muzzaper's Mix" qui nous transportait tout à coup en boîte de nuit avec ses grosses basses, son rythme entraînant et ses "hou hou". C'était, avant toute chose, par les exercices de haute voltige verbale de ces deux MCs d'exception.

Vos 5 albums / mixtapes 1997

Désignez vos 5 albums ou mixtapes rap préférés de l'année 1997. Les résultats seront révélés plus tard, quand un quorum satisfaisant de votes sera atteint.

Album / Mixtape #01

Album / Mixtape #02

Album / Mixtape #03

Album / Mixtape #04

Album / Mixtape #05

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet