Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

ZEST THE SMOKER - Death at… 27

, 22:35 - Lien permanent

Les débuts de Nigalooh Damon, alias Zest the Smoker, ne datent pas d'hier. Ils remontent à ses collaborations avec le producteur californien Peanut Butter Wolf, au milieu des années 90. Après avoir participé au EP Step on our Egos?, le MC avait rappé sur le prodigieux "Interruptions", distribué en 1997 en complément du magazine Strength, avant de se retrouver sur l'album My Vinyl Weighs a Ton, deux ans après. Et dès 2002, il avait déjà enregistré le disque dont il est question ici.

ZEST THE SMOKER - Death at… 27

Cryogenic Recordz / Legendary Entertainment :: 2009 :: acheter ce disque

Cependant, pour cause de problèmes personnels et financiers, et après d'autres projets musicaux qui n'aboutirent pas davantage, il aura fallu attendre que son ami Dave Dub lui dégote un contrat de distribution, via Legendary Entertainment, pour que Zest puisse enfin révéler ce premier album au grand jour.

A en croire les dires de Zest the Smoker lui-même, le RZA aurait songé à l'embarquer dans un troisième épisode de l'aventure Gravediggaz, après avoir entendu les épreuves de ce disque. Difficile à vérifier, mais il n'y aurait rien d'étonnant à cela, tant l'ambiance mortuaire de Death at… 27 est proche de celle prisée par les héraults du horrorcore, le côté parodique en moins.

D'abord, il y a ce titre lugubre ; ensuite, la tête de mort chromée de la pochette ; et enfin, ce contenu outrancièrement sombre. Des sons âpres et dissonants dominaient Death at… 27, en effet, des bruits et des parasites ("My Ol' Nasty Habit"), des basses pesantes, des scratches parcimonieux ("Murder Psycho"). Et la production était extraordinairement épurée, comme avec ce "Death (Purgatory)" qui commence sans parole, puis se clôt par des raps accompagnés d'un seul son, lourd et intermittent. Et surtout, surtout, il y avait cette voix.

Parfois, Zest dévoile un phrasé posé, lent et précis, lourd de menaces, il articule distinctement chaque mot et prolonge considérablement la dernière syllabe de chaque vers, usant d'un timbre très grave, d'une profondeur abyssale. Ou, à l'inverse, il se lance dans des raps rapides et trépidants ("The Smoker's Alive", "Murder Psycho (Max Murder III)"), sans que sa respiration ne le trahisse une seconde. Mais à chaque fois, le résultat est le même : oppressant, impressionnant.

Rien que pour entendre cela, rien que pour découvrir des titres d'anthologie comme ce "Micalina" final, et malgré la froideur cadavérique de l'ensemble, il valait la peine d'attendre sept années que Zest the Smoker daigne revenir d'entre les morts et nous offrir enfin, sept ans trop tard, ce grand disque maudit.

PS : je ne finirai jamais de lui rendre grâce. Car une fois de plus, c'est l'impeccable Pseudzero que je dois remercier, pour m'avoir fait découvrir cet album.

Vos 5 albums / mixtapes 2009

Désignez vos 5 albums ou mixtapes rap préférés de l'année 2009. Les résultats seront révélés plus tard, quand un quorum satisfaisant de votes sera atteint.

Album / Mixtape #01

Album / Mixtape #02

Album / Mixtape #03

Album / Mixtape #04

Album / Mixtape #05

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Commentaires

1. Le vendredi 5 mars 2010, 11:23 par l'impeccable P

ah yes ça fait plaisir que tu le chroniques.. cet album tue, mais on doit être 3 personnes à le savoir.
lui aussi est dans mes petits papiers pour une future sortie sur vulgar....

2. Le vendredi 5 mars 2010, 13:25 par pilote

On est 4 alors, cet album est vraiment bien foutu ! Marrant l'anecdote sur RZA...
Sinon on attend toujours les prochaines sorties Vulgar, prêt à lacher le bifton.

3. Le samedi 6 mars 2010, 21:25 par etiennezero

ah ben y'en a une qui arrive bientôt, garde ton bifton au chaud ahah..

4. Le mardi 16 mars 2010, 16:32 par Malamati

Je rajoute un grand merci à Pseudzero pour la découverte de cette monumentale tuerie!

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet