Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

THAVIUS BECK - Dialogue

, 22:43 - Lien permanent

Vous savez à qui il me fait penser Thavius Beck avec son hip-hop tarabiscoté, tout en urgence et en emphase, en sons bizarres et dissonants, en beats virevoltants, et qui cherche manifestement à nous en mettre plein la vue ? Oh, n’allez pas chercher bien loin. Pour une fois, ne craignez ni les évidences, ni les comparaisons faciles. Il a beau ne rien lui devoir, il me fait penser à El-P. Oui, tout simplement.

THAVIUS BECK - Dialogue

Big Dada :: 2009 :: acheter ce disque

Mais à un El-P qui aurait, artistiquement parlant, réussi sa carrière solo plutôt que de vivre sur l’aura acquise du temps de Co-Flow. Beck me fait songer à un El-P qui parviendrait à livrer davantage que des grosses bouses de hip-hop progressif. Un El-P plus léger, plus musical, et même meilleur rappeur, puisque cette fois, et même si sa voix semble parfois se noyer dans un magma sonore, il fait le choix de s’exprimer sur toute la longueur de l’album, quand il ne se fait pas carrément produire par d’autres comme son ami Subtitle ou notre compatriote Debmaster.

C’est que chez lui, au moins, ça marche. Il y a de la grandiloquence chez ce Thavius Beck qui joue des machines et du sampler comme les hard rockeurs jouaient de la guitare, en grandes vagues déferlantes. Mais de la grandiloquence qui sait rimer avec éloquence sur de diablement prenants "Cracking the Shell", "Go!", "Hardcore", "Sometimes", "Pressure" et l’instrumental "4 Part 2". Le beatmaker et rappeur est assez sûr de son coup pour éviter le syndrome du remplissage, de multiplier les titres et de les faire durer au-delà de trois minutes.

"This is easily the best sounding record I've made", aurait déclaré Thavius Beck.

Son meilleur disque, vraiment ? Nan, quand même pas. Il y a du déchet ici, du bruit pour rien, des écrans de fumée. C’en est même épuisant, par moments. Et le bonhomme a déjà fait mieux avec la première mouture de ses International Beats. Ou bien, il y a longtemps, sur les plus somptueux des titres qu’il a produits pour Inoe One. Dialogue est un Thavius Beck moyen. Mais même un Thavius Beck moyen, ça peut parfois être du franchement supérieur. Car à cette époque où le hip-hop indé n’est plus que cendres fumantes, Adlib flambe mieux que tout autre.

Vos 5 albums / mixtapes 2009

Désignez vos 5 albums ou mixtapes rap préférés de l'année 2009. Les résultats seront révélés plus tard, quand un quorum satisfaisant de votes sera atteint.

Album / Mixtape #01

Album / Mixtape #02

Album / Mixtape #03

Album / Mixtape #04

Album / Mixtape #05

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet