Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

MCENROE - The Convenience EP

, 21:54 - Lien permanent

En 2002, cela faisait déjà plusieurs années que Peanuts & Corn sortait avec une grande régularité de véritables petits chefs d'oeuvre de rap indé. Pourtant, depuis le fondateur The Ethics EP, et si l'on excepte le side-project instrumental Billy's Vision, l'animateur du précieux label canadien n'avait plus donné suite à sa carrière solo, préférant se fondre dans des projets collectifs ou évoluer à l'arrière-plan, dans le rôle décisif mais discret du producteur. Il faudrait attendre encore une année pour que sorte Disenfranchised, un premier album à la hauteur des espérances les plus grandes. Au préalable, quelques mois plus tôt, Mcenroe avait pourtant sorti un EP qui s'était avéré un peu plus qu'un simple amuse-gueule.

MCENROE - The Convenience EP

Peanuts & Corn :: 2002 :: acheter ce disque

Moins personnel que ne le serait l'album, notamment parce que l'auteur partageait la vedette avec quatre autres (Josh Martinez, Pip Skid, John Smith, Birdapres), The Convenience dévoilait la face engagée de Mcenroe et de Peanuts & Corn. On pourrait reprocher au rappeur ses thèmes convenus, cette bonne conscience gaucho-poujadiste qui le conduit à se lamenter sur la mort du petit commerce ("Corner Store") ou à s'en prendre au "système" ("Ahm the System"), au monde des affaires ("Safety In Numbers") et aux dealers ("6.25 At The First Window"), en reprenant le mot d'ordre ironique de son groupe punk rock fétiche, les Dead Kennedys ("Give Me Convenience"). Mais le propos était toujours juste et nuancé, Mcenroe préférant la finesse du commentaire social aux facilités du slogan.

Et puis surtout, une fois de plus, il y avait cette qualité de production. Certes, elle n'avait pas encore l'accessibilité de Disenfranchised, elle n'était pas encore à même en mesure de séduire au-delà des seuls fans de rap. Pour le constater, il n'y a qu'à comparer la version dépouillée de "Give Me Convenience" à celle, plus luxuriante, qui figurera sur l'album. Mais des détails exotiques (l'instrumental oriental "Give Me Convenience", le violon de "24 hours", la harpe de "Safety in Numbers", des percussions sophistiquées à peu près partout), des ambiances subtiles ("You Win"), des variations infimes mais décisives ("Ahm the System") confirmaient l'excellence de Mcenroe. Même sur ce disque présenté comme anecdotique, il prouvait encore qu'il était l'un des beatmakers les plus fins qu'ait engendré ce hip-hop là. Non, tout le hip-hop, tous temps et tendances confondus.

Vos 5 albums / mixtapes 2002

Désignez vos 5 albums ou mixtapes rap préférés de l'année 2002. Les résultats seront révélés plus tard, quand un quorum satisfaisant de votes sera atteint.

Album / Mixtape #01

Album / Mixtape #02

Album / Mixtape #03

Album / Mixtape #04

Album / Mixtape #05

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet