Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

JOHN SMITH - Blunderbus (Or, in Transit)

, 22:13 - Lien permanent

Joe Compayre, alias John Smith, rappeur échappé de la ville improbable de Churchill, au bord de la Baie d'Hudson, réputée pour être la "capitale mondiale de l'ours polaire", s'est installé à Winnipeg à partir de 1993, où il s'est fait un nom en tant que que battle MC. Mais ça n'est que plus tard, à la grande époque de Peanuts & Corn, que sa notoriété a franchi les frontières du Manitoba, d'abord quand il a rejoint Park-Like Setting et le collectif Break Bread, puis avec son premier album, Blunderbus, l'un des plus fins sortis par le label Peanuts & Corn.

JOHN SMITH - Blunderbus (Or, in Transit)

Peanuts & Corn :: 2001 :: acheter ce disque

Comme la plupart de ses collègues de label, John Smith savait qu'il n'était pas un Noir du ghetto. Il faisait donc part de préoccupations quotidiennes et triviales, plutôt qu'il ne donnait dans les thèmes rap habituels. Il préférait l'introspection aux rodomontades, par exemple avec un "Walk on By" porté sur la confession. Il faisait le récit de ses souvenirs (la soirée décrite sur "First Date"), confiant au passage lire Dostoïevski. Il parsemait aussi son album de touches d'humour, par exemple quand Mcenroe exhortait à acheter les disques de son label pour payer une voiture au rappeur ("No Room for Subtlety"), ou quand, avec Josh Martinez et Pip Skid, celui-ci détournait ce vieux cliché rap qu'est l'attaque contre les wack emcees, pour s'en prendre plutôt aux skateurs du dimanche ("I'm Rollerblading!").

Comme souvent chez Peanuts & Corn, des boucles jazz et des basses rondes étaient ici la matière première, enrichie par les scratches de DJ Hunnicut et les beats haute-couture d'un Mcenroe prompt à jouer de fines variations, de ruptures subtiles et de sons originaux : des cloches tibétaines sur "Last Trip", des accents arabisants sur "Come So Far", un son quasi ambient de "I'm Rollerblading!"...

La méthode était assez proche de celle de Park-Like Setting, et les intervenants les mêmes. Comme sur le premier album de ces derniers, un thème traversait tout le disque : ici, celui du voyage, du déplacement, du mouvement, comme l'indiquaient des titres comme "Walk on By" et "I'm Rollerblading!", mais aussi "Climb Everything", "Last Trip" et l'humoristique "F*&@ing Gas Prices Are Killing Me!". Et si John Smith avait décidé in fine de diversifier les sujets traités, ne laissant plus le titre original, In Transit, qu'entre parenthèses, son disque avait gardé du projet original une certaine constance, caractéristique des meilleurs albums concept.

Vos 5 albums / mixtapes 2001

Désignez vos 5 albums ou mixtapes rap préférés de l'année 2001. Les résultats seront révélés plus tard, quand un quorum satisfaisant de votes sera atteint.

Album / Mixtape #01

Album / Mixtape #02

Album / Mixtape #03

Album / Mixtape #04

Album / Mixtape #05

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet