Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

DJ FOOD & DK - Now, Listen Again!

, 12:03 - Lien permanent

Nos amis de Coldcut et de DJ Food savent faire des mix bien foutus. Sauf qu'un mix, à de rares exceptions près, c'est à usage tellement bref, c'est tellement peu pérenne, que ça mérite sans doute plus d'être partagé sur de bonnes vieilles cassettes que sur un CD en bonne et due forme.

Ninja Tune :: 2007 :: acheter ce disque

DJ Food est l'alter ego de Matt Black et de Jonathan More de Coldcut, et c'est bien. Si, c'est bien. Ce nouvel album, une suite au Now, Listen! d'il y a six ans, le prouve encore. C'est bon esprit, c'est entraînant, c'est globalement de bon goût, c'est délicieusement ouvert et éclectique avec tous ces genres qui se côtoient en bonne intelligence, hip hop old school, rock à papa, IDM, indie pop, house, soul, electro, new wave, dub, ragga/dancehall, voire rap français. Du commencement jusqu'au finale où les Dragons proclament qu'ils ont besoin de Food (pour leur âme), c'est bourré d'idées astucieuses et de détails malins, de bastard pop bien sentie, comme ce télescopage entre Eric B. a Rakim et The Human League, comme cet autre mélange entre les raps de Fallacy et la musique de New Order ou comme cette version funky du lourdingue "Black Betty" de Ram Jam. Bref, ça résume en un disque tout l'esprit du label même de ses instigateurs, l'impérissable Ninja Tune.

Alors donc, qu'est-ce qui va de travers avec cet album ? Qu'est-ce qui cloche ? Il va que, justement, ce n'est pas un album. Cela s'écoute autrement. C'est un mix sympa, sans doute plus peaufiné et moins improvisé que les autres, chiadé, revu et corrigé. Mais c'est un mix quand même. Ca prouve que Black et More savent animer une soirée, ça peut servir de musique de fond sympa pour une fête d'anniversaire, si l'animation fait défaut. Ca peut également être employé comme bande-son de substitution si celle du dernier jeu vidéo que vous avez eu pour Noël ne vous convient pas. Ca peut aussi inviter à découvrir les originaux des titres présents ici. Mais ça n'est pas un album, une oeuvre, quelque chose de pérenne et de solide. Et pour un mix, tout sympatique et énergique soit-il, une bonne vieille cassette ou un podcast sont souvent cent fois plus adaptés qu'un CD en dur.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet