Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

2ECOND CLASS CITIZEN - Wyred Folk

, 21:57 - Lien permanent

Finalement, pas grand chose de nouveau sous le soleil du folk hop avec cet EP de l’Anglais 2econd Class Citizen. Juste un mariage pas trop mal arrangé entre modernité et tradition, et un titre phare fort joli aux allures de chant de messe.

Equinox Records :: 2007 :: acheter ce disque

Cet EP signale par son titre même le type de musique proposé par 2econd Class Citizen. Ce musicien anglais signé sur un label allemand et qui a récemment partagé la scène avec Ceschi et Noah 23 est de ceux qui réinterprètent le folk tardif et psychédélique du tournant des 60’s et des 70’s à l’aune de genres plus récents. La guitare acoustique est omniprésente, le tempo lent, l’ambiance apaisée, mais les machines sont là aussi, des voix fantomatiques et trafiquées viennent renforcer l’atmosphère onirique, et les motifs répétitifs doivent beaucoup au hip hop.

Remarquée par certains, dont un Boom Bip qui a dû retrouver ici un écho à ses propres compositions, celui dont le vrai nom est Aaron Thomason ne déborde pourtant pas d’originalité, il ne commet pas de coup d’éclat. Rien de nouveau sous le soleil du folk hop avec cet EP. Au contraire, le caractère douçâtre et lénifiant de la musique fait qu’elle glisse sur la peau, qu’elle indiffère presque. Mais Wyred Folk connaît quelques jolis passages, en premier lieu avec le morceau phare, "Wished Well", titre soyeux auquel une voix recueillie donne de faux airs de chant de messe, présent ici en deux versions également réussies, une très calme et une autre beaucoup plus rock’n’roll. A surveiller et à confirmer, donc.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet