Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

LOOK DAGGERS - The Patience EP

, 22:28 - Lien permanent

Le rock lui va si bien. Si son prochain album commun avec Ikey Owens de Mars Volta se montre au même niveau que les deux meilleurs titres de cet EP avant-coureur, il se pourrait bien qu’on retrouve foi en 2Mex.

Up Above :: 2007 :: acheter ce disque

Le rock lui va si bien. Depuis B-Boys in Occupied Mexico, chaque sortie rap de 2Mex s’est avérée globalement moins intéressante que la précédente, son phrasé de MC possédé s’accommodant mal des boucles sans inspiration qui l’ont accompagné sur ses disques récents. Mais dès que le gros latino s’exprime sur une guitare ou sur une composition un peu plus recherchée que deux ou trois notes répétées ad vitam aeternam, ça le fait. C’était le cas sur certains de ses premiers titres avec Of Mexican Descent ou en solo. Et ceux qui ont eu la chance de le voir en concert dernièrement ont pu constater le plaisir qu’il prend à s’exprimer sur des tubes rock, un plaisir qui s’est traduit l’an passé par la sortie du très ludique Gloria was a Kroqer.

Aussi cet avant-goût du projet de 2Mex avec Ikey Owens se montre-t-il plus captivant que, par exemple, $Martyr ou Songodsuns. Claviériste chez Mars Volta, l’autre Look Daggers offre au rappeur des compositions de rock sophistiqué taillées sur mesure et lorgnant vers la liberté formelle du jazz. Tout ici ne mérite pas qu’on s’y attarde. La guitare fuzz de "That Look", par exemple, retient à peine l’attention. Et "Call you Later" lasse malgré un début dynamique et prometteur. Mais les deux autres plages, plus longues, s’avèrent délectables. Sur "Before you Say No", des percussions groovy, des divagations au synthé et de jolis chœurs féminins complètent à la perfection l’éternelle histoire d’un amour compromis que nous sert 2Mex. Et le remix du "Six Degrees" de Free Moral Agent (l’autre groupe d’Owens) est mené de main de maître avec son électronique vaporeuse et les relances de Coaxial et de Liferexall.

Ces sons lui vont vraiment si bien. Si Suffer In Style, ce premier album que les Look Daggers annoncent pour l’automne, se montre aussi accompli que les deux meilleurs titres de ce Patience EP, il se pourrait fort bien que nous retrouvions foi en 2Mex.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet