Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

M. FUSION - LXXX

, 22:19 - Lien permanent

Cela fait si longtemps qu’on parle de ce troisième album de M. Fusion qu’on n’avait même pas remarqué qu’il était finalement sorti cet été. C’eut été dommage de le manquer : voici un disque à mettre dans la même case que ses prédécesseurs, celle des petits albums raps charmants et sans prétention.

Nice Records / Laitdbac :: 2006 :: acheter ce disque

Depuis qu’il a été découvert et vanté sur le regretté webzine West Coast Indies, M. Fusion est un peu devenu le chouchou de la petite communauté rap indé française. Personne ne s’aventurerait à qualifier de chefs–d’œuvre ses deux albums, Expo '70 et un Dead Air conçu en commun avec Die des Shapeshifters. Mais ces disques inventifs, éclectiques et plaisants, tous ceux qui les ont écoutés en gardent un bon souvenir et prennent plaisir à y revenir de temps en temps. LXXX, vous comptez bien, est donc le troisième album du producteur, et il a déjà une longue histoire. Cela fait maintenant bien plus d’un an que l’on entend parler de ce projet de remixes de Expo '70, devenu avec le temps un véritable album. Cela fait si longtemps qu’il en était question qu’on ne s’était même pas aperçu qu’il avait fini par sortir en dur l’été dernier, après avoir été disponible sous format électronique.

LXXX, et c’est une bonne nouvelle, partage avec ses deux prédécesseurs une grande diversité et des couleurs chamarrées. M. Fusion et ses remixeurs (Nocturnal Ron, DDay One, Avatar, Gunther B) ne se sont pas réfrénés, avec tous leurs amis Shapeshifters et apparentés qui vont d’Akuma à Subtitle, en passant par Awol One, Existereo, Radioinactive et bien évidemment le vieux compagnon Die. Le producteur et ses comparses n’y sont pas allés mollo. Ils ont sorti toute une panoplie : des grandes cordes pour le remix de "Feel the Fear" ("Jurassic Fear"), de la old school sur "Theme From Kid Real", des grosses nappes sirupeuses 80’s sur "Plan 9", de la drum’n’bass sur "Case for the War, Part 1", de l’électronique rétro-futuriste sur le "Human Beam Earth Team Remix" et des orgues tonitruantes sur "Case for the War, Part 2".

Et comme d’habitude, si l’on met quelques longueurs de côté ("Exist"), tout cela se révèle agréable et attractif. Grâce aux sons du beatmaker, ce mal-aimé d’Akuma donne deux de ses raps les plus plaisants ("Every Day", "Awake and Aware"), et Radioinactive livre un "One Life to Live" sautillant avec des sons de Goldorak qui n’aurait pas dépareillé en plage bonus sur Soundtrack to a Book. Et M. Fusion sait aussi comment s’y prendre quand il faut une rengaine instrumentale et entraînante ("Meaner"). Au final, LXXX est donc un petit disque sans prétention mais accrocheur et réjouissant, tout comme ses deux prédécesseurs. Souhaitons-lui le même sort : pas le panthéon, pas les honneurs, mais une place bien au chaud dans notre discothèque et le plaisir d’en sortir quelquefois pour rejoindre nos platines.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Commentaires

1. Le mercredi 13 décembre 2006, 19:09 par Damien

Une version européanisée de LXXX verra le jour en début d'année.
Par ailleurs, Sylvain, One Cell ne mérite pas que tu les mentionnes.
Ils ne sont concernés que pour la version digital.

LXXX est une sortie Nice-records / Laitdbac

2. Le mercredi 13 décembre 2006, 19:11 par Fake For Real

OK. Corrigé pour One Cell / Laitdbac.

3. Le mercredi 13 décembre 2006, 19:16 par Damien

Et en fait, à ce jour, le seul moyen d'acheter le CD (avec un tracklist erroné, disons-le) est la2thebay.com

A venir sur waxexpress et shops spés avec nouveau tracklist et logo Laitdbac

4. Le mercredi 13 décembre 2006, 21:02 par Newton

Quel(s) problème(s) au niveau de la tracklist ?

5. Le jeudi 14 décembre 2006, 08:59 par Damien

Le remix de Plan 9 avec Die a été zappé. Donc c'est décalé a partir du track 9 ou 10.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet