Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

RADIOINACTIVE - Soundtrack to a Book

, 22:41 - Lien permanent

Vous n’avez pas aimé Pyramidi. Vous n’avez pas aimé Fo Tractor. Vous n’avez pas aimé Free Kamal. Vous n’aimez pas ce Soundtrack to a Book. Vous n’aimez pas Radioinactive. Vous n’avez jamais remarqué qu’absolument tous ses disques étaient bons. Alors là, désolé. J’abandonne. Je ne peux plus rien pour vous.

Stranger Touch / Laitdbac :: 2006 :: acheter ce disque

Vous n’avez pas apprécié Pyramidi. Trop bizarre. Vous n’avez pas aimé Fo Tractor. Trop cheap, trop lo-fi. Free Kamal ne convenait pas non plus. Trop léger, et avec plein de world music dedans, mon dieu, quelle horreur, ma mère m’a toujours dit de ne pas la fréquenter. Et si vous avez aimé The Weather, c’est sans doute parce qu’il y avait Busdriver dedans, rappeur drôle et virtuose, certes, mais qui n’a jamais été foutu de réussir le moindre album. Quant à Log Cabin, c’est aujourd’hui un peu loin. Bref, avec Radioinactive, ça ne va jamais. Trop froid, trop chaud, trop sale, trop propre, trop ci, trop ça, et plein d’autres conneries.

Bande de couillons universels.

Et maintenant, avec ce Soundtrack to a Book, saurez-vous réaliser enfin que Radio est le rappeur le plus irréprochable de la scène Shapeshifters West Coast je ne sais trop quoi contemporaine ?

Limité à 10 plages, à 7 titres effectifs et à 26 petites minutes, ce nouveau disque se présente comme un petit frère de Free Kamal. Même si ça ne sort plus chez Mush mais chez le tout nouveau Stranger Touch Records, même si ce n’est plus Antimc qui se charge des sons, mais Radioinactive lui-même, ce nouvel album contient la même proportion de petits tubes accrocheurs que son recommandable prédécesseur, à commencer par le craquant "Refrigerator", aussi convaincant en version originale qu’en remix rock, sous une pluie de scratches, sur un rythme sautillant et avec la guitare de "I Wanna Be Your Dog". Et puis il y a d'autres signes de continuité, comme ces sempiternels sons orientaux ("Personality Theft"), comme cette autre photo de lui enfant en pochette, et avec le même t-shirt que sur le disque d'avant, qui plus est.

Le disque entier est très pop, au sens noble et français du terme. Très mélodique quoi. Il est comme une longue séquelle de l’excellent "Stop Me Equals Death" de Free Kamal, la guitare en moins. C’est frais, c’est engageant, c’est entraînant, et ce n’est pas le fait de la seule musique. Si "Refrigerator" est aussi bon dans ses deux versions, c’est qu’il doit beaucoup au flow et aux exercices du rappeur. Radioinactive est un MC virtuose, certes. Il est capable de chantonner comme de rapper à toute berzingue. "Sometimes I rhyme slow, sometimes I rhyme quick", comme il le dit lui-même. Mais cette débauche de style n’est pas gratuite, elle est toujours à propos. Cette voix, d’ailleurs, il n’hésite pas à la travestir et à recourir aux machines pour lui donner encore plus d’effet, si besoin, comme sur le sautillant "Radiator" et son rap incompréhensible découpé en rondelles.

Soundtrack to a Book est un album court, inégal, plein de sons cheaps qui lui donnent un côté très artisanal. C’est un gadget. Ce sont des morceaux sympas et anodins. C’est une sortie accessoire. C’est aussi une seconde moitié moins satisfaisante que la première. C’est un "Trouble" final moins mélodique que le reste et pour tout dire assez gonflant. Et pourtant, c’est très bien, c’est chouette, c’est extra. C’est du rap délirant et plein d’entrain qui va très vite mais qui ne se contente pas d’impressionner les mickeys. C’est du Kamal Humphrey, c’est du Radioinactive, c’est de l’indispensable.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Commentaires

1. Le lundi 15 mai 2006, 18:54 par Newton

Plagiant Kreme: "Achetez sur Wax."
Sinon je trouve que tu résumes bien l'album. Mais je suis un poil moins enthousiaste quand j'écoute "Radiator" ou "Personnality theft" qui me saoulent plus ou moins. Je les trouve moins interessants musicalement parlant que les 5 autres morceaux; voire limite mous et froids.
Bon aprés, une fois ma sélection faite, c'est sûr que ça fait un peu court pour un album. Mais le cd bonus de la version japonaise vient apporter un peu plus de contenu.
Sinon "Refrigerator" est un putain de tube. Je m'en lasse pas. Comme je ne me lasse pas des chants de "Tarentulas" ou de la luxation de la langue de Radio sur "Trouble". Oui moins mélodique mais la musique sort de la bouche de Radio et bordel ça retourne le cerveau.

2. Le lundi 15 mai 2006, 18:58 par Fake For Real

Ouais c'est clair que "Refrigerator" est vraiment le tube de cette sortie. Il est très au-dessus des autres titres en fait, mais Radio a eu l'excellente idée de le mettre et au début et à la fin .

Sinon, j'aime assez "Radiator" en fait, mais pour "Personnality Theft", je suis comme toi, moins enthousiaste.

,Je ne connais pas la version japonaise dont tu parles. Tu peux nous en dire plus ?

3. Le lundi 15 mai 2006, 19:27 par Newton

Le forum t'attend. :]

4. Le lundi 15 mai 2006, 19:49 par Newton

Je me suis trompé pour la prétendue version japonaise. Ceci dit, il m'a fortement semblé avoir lu cette information sur un forum mais je n'arrive plus à retrouver où....
Sinon, il se peut que j'ai confondu....

Bref.

5. Le mardi 16 mai 2006, 13:40 par kreme

J'aime bien cette chronique et j'aime VRAIMENT ce disque. Tu emploies les mots justes pour parler de Radio ("Mais cette débauche de style n’est pas gratuite, elle est toujours à propos.") et, vu que ça fait trois fois que je réécris ma chronique, je te tire mon chapeau.Sinon, oui Newton tu t'es trompé...je ne crois pas qu'il y ait de version japonaise avec bonus.
Et puis oui, achetez sur waxexpress ou labotory.com, ils auront les disques d'ici la fin de la semaine.

6. Le jeudi 18 mai 2006, 21:35 par jeantu

haha j'aime vraiment le début de la chronique

7. Le mardi 23 mai 2006, 02:48 par Nicobax

Ben oui d'accord, j'aimais pas ses premiers disques mais j'aime bien celui-là. Parce que justement, il joue avec sa voix, il la défonce dans tous les sens et qu'il sort un peu de ce rôle de fast rhymer linéaire qu'il campe bien trop souvent et qui m'a toujours empêché d'apprécier sa musique. Comme tu dis, c'est assez pop ce court album (et je préfère les albums courts) et c'est ça qu'est bien. Mieux que la world music de AntiMC ne t'en déplaise.
Sinon j'arrive pas à vraiment aimer "Stop Me Equals Death" parce que j'ai découvert le titre sur scène et qu'Awol (puis Busdriver) m'ont vraiment mis un "You can't stop me noooow" suraigu en tête après le "Don't matter how hard you try, you can't stop me now". Mais c'était le titre que je préférais. Du coup, je vais réessayer d'écouter "Pyramidi" et "Free Kamal". Merci Kreme pour le disque en tout cas.

8. Le mardi 23 mai 2006, 08:21 par Fake For Real

"Parce que justement, il joue avec sa voix, il la défonce dans tous les sens et qu'il sort un peu de ce rôle de fast rhymer linéaire qu'il campe bien trop souvent et qui m'a toujours empêché d'apprécier sa musique."

Il le faisait déjà sur Free Kamal. Cette histoire de fast rhymer linéaire, c'est surtout vrai pour Pyramidi.


"Comme tu dis, c'est assez pop ce court album (et je préfère les albums courts) et c'est ça qu'est bien."

Il est très pop, oui, mais tout comme le précédent. Une fois encore.

Sinon moi aussi je préfère les albums courts, en tous cas pour le rap et la pop.


"Mieux que la world music de AntiMC ne t'en déplaise."

Faux procès. C'est pas de la world music. A part un titre reggae, c'est juste des samples issus de la world music, comme le rap en est plein et dans la continuité de cette bonne vieille règle hip hop selon laquelle tu as le droit de sampler n'importe quoi.

9. Le mardi 23 mai 2006, 15:53 par Nicobax

Je l'ai vu 2 fois sur scène le Kamal, il m'avait gavé voire même surgavé de linéarité. Donc je le considère comme un fast rhymer linéaire. CQFD.

La world music pour moi c'est des gens qui samplent de la musique "ethnique" pour en faire autre chose. Et c'est pas bien dans 90% du temps. Et évidemment que AntiMC ne fait pas "de la world music" (qu'il est joueur ce Sylv) mais c'est moche quand même. na.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet