Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

DEPTH AFFECT - Arche-Lymb

, 20:10 - Lien permanent

Dans le dossier promotionnel de Depth Affect, l’ami Alias est présenté un peu comme le parrain des jeunes Bretons. Il faut dire qu’il a eu le nez creux, sur ce coup. Le hip hop électronique, sautillant et guilleret de leur premier album se révèle digne d’intérêt.

Autres Directions in Music / La Baleine :: 2006 :: acheter ce disque

C’est drôle comme la roue tourne. Il y a 5 ans, il fallait du courage et de la conviction pour défendre le rap chialeur et acnéique d’Alias. Aujourd’hui, au contraire, son nom est cité comme une garantie de bon goût dans le dossier promotionnel de Depth Affect. Tombé sous le charme du hip hop instrumental des jeunes Bretons, le rappeur d’Anticon est présenté comme leur parrain. Il faut dire qu’il a eu le nez creux, sur ce coup, l’ami Alias. Rien que pour "Honey Folky", il y a de quoi être content d’avoir découvert ces gens. Ce premier titre contient vraiment tous les ingrédients du bonheur : du synthé, de la guitare, de l’accordéon triste, des rythmes sautillants, des voix tristes et découpées dans tous les sens. Et tout cela est agencé avec une grande science du dosage. Ce morceau parfait est un coup de force, déjà le plus chouette titre hip hop instrumental de ce début d’année. Mais que l’arbre ne cache pas la forêt : c’est l’ensemble de ce premier album qui est digne d’intérêt.

Avec Arche-Lymb, les quatre de Depth Affect ne tombent pas dans le piège du rap instrumental sombre et pesant dont on ne voit jamais le bout. Au contraire, leur musique se montre plutôt guillerette et lumineuse. C’est le cas des passages les plus accomplis, l’électronique "Sarah Carbone" mâtiné de voix et de dub, le petit tube très entraînant "OD-MF-Side", la guitare et les accélérations de "Dani Guimauve". Au rayon des réussites, il faut aussi ajouter cette plage où, justement, Alias fait une apparition, "Wyoming Highway". Laquelle n’est pas la seule à accueillir un rappeur. Les gens de Cyne viennent eux aussi prêter main forte à Depth Affect sur un "One Day or So" un peu moins convaincant, la faute à ce rap soutenu qui ne colle pas vraiment à l’instrumentation douce et gracieuse des Bretons. Mais c’est bien là l’un des pires reproches à apporter à cet Arche-Lymb plus que plaisant.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Commentaires

1. Le lundi 13 février 2006, 20:53 par Newton

Alors oui: on m'a fait écouté rapidement cet album la semaine dernière et je m'étais dis qu'il fallait que je m'y plonge mais ça m'est sorti de la tête. En tout cas j'avais bien accroché et 100 fois oui: "Honey Folky" est plus que jouissif; ça vous éclate dans les oreilles dans tous les sens sans pour autant tomber dans le fouilli musical comme bien souvent.
Merci pour la chro', je vais pouvoir me le procurer pour voir de quoi il retourne en profondeur.

D'ailleurs j'avais trouvé un extrait téléchargeable ici:
www.iriveramerica.com/mp3... (le morceau avec Cyne en feat. qui, pour moi, est tout de même fort sympathique)

Et puis il y a 4 morceaux de l'album en écoute + 1 vidéo sur leur compte Myspace: www.myspace.com/depthaffe...

2. Le lundi 13 février 2006, 21:00 par Fake For Real

Oui, il est bien le morceau avec Cyne, rien n'est mauvais sur cet album. Je l'aime juste moins que certains autres. Je trouve que quelque chose ne colle pas entre le son de Depth Affect et les raps. C'est peut-être tout bêtement parce que je suis habitué à entendre Cyne avec d'autres types de beats, plus directs.

3. Le lundi 13 février 2006, 21:04 par Newton

Une dernière chose importante que j'ai oublié d'indiquer: en fouinant sur le site du label, j'étais tombé sur une page qui proposait en téléchargement gratuit et légal certaines productions des artistes signés dont le "Mesquin EP" de Depth Affect sorti il y a deux ans: 3 morceaux, un remix, un clip, l'artwork,....; le tout flanqué de petites reviews (pour peu que vous soyiez un brin polyglote).

Tout y est donc je suggère aux plus curieux d'aller cliquer un peu par ici: www.archive.org/details/a... (à noter d'ailleurs d'autres galettes en téléchargement mais je ne les ai pas encore écouté).

4. Le lundi 13 février 2006, 21:05 par Newton

Oui je me suis douté que tu ne pouvais pas ne pas aimer Cyne tout de même. ;)

5. Le mercredi 15 février 2006, 11:59 par Umbre

Si tu dis tant de bien de quelque chose qui provient de l'hexagone, c'est qu'il doit vraiment y avoir du bon dessous. Si en plus Newton confirme tes propos je vais être obligé d'aller voir ca de plus pres.

Ca fait un moment que je n'ai pas eu un bon projet instrumental à me mettre sous la dent, je l'attends donc avec impatience.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet