Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

TOCA - Interview

, 22:39 - Lien permanent

A l’origine, il était question d’interviewer Ceschi Ramos, auteur il y a près d’un an d’un fort recommandable Fake Flowers. Ou son frère, David, qui vient lui-même de sortir son propre projet solo. Mais finalement, c’est tout Toca qui était disponible, soient les mêmes plus deux autres figures de la scène californienne, Tommy V. et Xololanxinxo. Tous ces gens se sont prêtés simultanément au jeu, pour une interview franchement débridée, mais d’où filtrent quelques informations essentielles sur les projets des quatre intéressés.

TOCA - Interview

C’est quoi la genèse de Toca ? David et Ceschi étant frères, ce n’est pas trop dur de deviner comment ils se sont rencontrés, mais qu’en est-il des deux autres ?

Ceschi : Toca remonte à l’été 2001, quand Tommy est venu nous rendre visite, à moi, mon frère et Pat Nagel (notre bassiste) à Berkeley. On a fini par enregistrer ensemble une chanson, "3 Personalities". Dans le même temps j’avais écrit une chanson à guitare que je réservais dans ma tête à Xololanxinxo et à Tommy. Je n’avais jamais rencontré Xinxo, mais j’étais fan de ce qu’il faisait et Tommy avait déjà enregistré un très bon morceau avec lui, "The Secret of Patience". Quand Tommy a entendu le morceau que nous venions d’enregistrer il a voulu appeler Xinxo pour lui faire écouter par téléphone. Une semaine plus tard, David et Tommy sont descendus à LA et ont enregistré le premier titre de Toca ainsi que deux autres morceaux en compagnie de 2Mex et de Busdriver pour l’album Seeds d’Anonymous Inc. Ce voyage, c’est l’acte de naissance de la famille Toca.

Pour l’instant, la seule sortie de Toca que je connaisse est Dancing With Skeletons. C’est la seule ?

Ceschi : OK... Dancing With Skeletons et le maxi Joyfool Misery sont les seuls enregistrements de Toca disponibles pour le moment. Skeletons, ce sont des CD-R enregistrés pour nos concerts en Californie. Ce n’est qu’une introduction à ce que nous faisons. C’est la compilation du maxi de Toca, de faces B, d’extraits de Fake Flowers et de Jesus Taylor Thomas (NDLR : l’album de David Ramos). Il comprend aussi un titre du futur LP. Nous travaillons sur un album depuis 4 ans et devrions être prêts pour la fin de l’été.

Pour quand est prévue la sortie de cet album ?

Xinxo : le nouvel album de Toca devrait être disponible au Nouvel An.

Où en sont vos autres projets ? De nouvelles sorties sont à attendre d’Anonymous Inc., Of Mexican Descent ? Des projets solo sont à attendre de Tommy V. et Xololanxinxo ?

Xinxo : des tas de sorties sont prévues pour cette année. ’69 est un album et sera produit principalement par Ceschi. Il sortira le mois prochain sur mon label Dirty Little Baby Sitter Records. Beautiful Distractions est un autre album, prévu quant à lui sur Temporary Whatever Records (NDLR : le label de Busdriver). Un autre album est sur le feu en ce qui concerne Of Mexican Descent. Je serais intéressé par un album réservé au public Français vu le succès d'estime qu’on semble rencontrer là-bas.

Ceschi : comme tu le sais, David vient de sortir Jesus Taylor Thomas, une sorte de complément à mon Fake Flowers. En ce qui concerne Anonymous Inc., Seeds est un album que nous avons enregistré et peaufiné depuis 2000. La plupart des morceaux ont été écrits avant que sorte notre premier album, ce qui te montre à quel point le premier Anonymous Inc. est ancien. Seeds est une sorte d’album de fusion rock, avec beaucoup de jazz et de hip hop, une sorte de disque de prog rock mais avec des chansons courtes. Et beaucoup d’invités. J’ai aussi commencé à travailler sur la suite de Fake Flowers. Et j’ai commencé à bosser avec Toso, un duo de producteurs composé de The Orphan (NDLR : producteur de Noah23) et Rev. Left sur un album pop hop.

Tommy : j’ai travaillé sur tout un tas de morceaux éclectiques ces dernières années. Un jour peut-être je sortirai tout ça. Mais pas pour le moment.

Vous êtes connus avant tout comme rappeurs et êtes entourés de rappeurs. Comment avez-vous fini par produire de la musique si éloignée du rap ? Certains d’entre vous ont-ils un bagage non rap ?

Tommy : j’ai fait du folk quand j’étais gosse. J’ai sorti un single intitulé ‘Don't Get My Whistle Wet’.

David : j’ai fait de la batterie jazz à partir de 10 ans. J’ai aussi joué de la flûte quand j’étais gosse..

Ceschi : j’ai appris à jouer du violon à 7 ans, de la guitare à 13. Le hip hop a toujours eu une grande influence sur nous mais nous n’avons jamais été de purs rappeurs. Au départ, Anonymous Inc. était censé être un groupe de post-grunge ou d’indie rock traditionnel, mais nous avons fini par devenir autre chose.

Vous écoutez quoi en rap ces jours-ci ?

Xinxo : John Cage, Radiohead, Super Sex Face, Manu Chao, Pink Floyd, La Bestia.

Ceschi : The Beatles, The Beach Boys, David Bowie, The Microphones, Sufjan Stevens, les groupes Elephant 6.

Tommy : Kenny Rankin, Lambert Hendricks et Ross, Celia Cruz, Suicidal Tendencies, Texan Hex.

David : The Risk Taken, The Unicorns, Laurie Anderson.

Et en matière de hip hop?

Xinxo : CVE – Villainism , Ellay Khule – Jeckyl and Hyde Theory

Ceschi : Harry Chronic Jr, Project Blowed, Die and Deeskee, cette chanson de 50 Cent avec the Game

Tommy : Melo Man Ace.

David : Pigeon John.

C’est quoi le public aux concerts de Toca?

Xinxo : des strip-teaseuses, des b-girls, des héroïnomanes.

Ceschi : des filles punk mexicaines et des bourgeois.

Tommy : des fous de jazz et des fans d’indie.

David : les hippies du hip hop.

Quelques mots sur votre tournée actuelle ?

Tommy : la vie sur la route, c’est mon quotidien. Je suis une sorte de vagabond, je dors dans des abris et des boites en cartons à travers les Etats-Unis. Vivre dans un van est plus confortable. Mais tant que j’ai ma bonne vieille guitare et mon harmonica auprès de moi, je suis heureux.

Ceschi : c’est génial d’être sur scène. C’est génial d’avoir une foule de fans de hip hop qui acceptent ce que tu leur proposes, c’est encore mieux quand ils apprécient vraiment ce que tu fais. La plupart des fans de hip hop n’écoutent pas que du hip hop, je le sais, ils veulent quelque chose de différent…

David : j’abandonne…

Aucun projet de concert en France ?

Xinxo : oh oui, s’il vous plait.

Ceschi : une tournée en Europe est prévue en 2006, parmi d’autres projets…

Xololanxinxo, quand je t’ai vu sur scène à Paris, tu m’as semblé un entertainer né. As-tu de bons souvenirs de tes concerts en France ?

Xinxo : oui, les gens, l’ambiance, les techniciens, l’énergie de tous ces gens en France. C’est à tous ces gens que je dois la réussite de mes concerts.

Un message final aux Français.

Xinxo : here we cum.

Ceschi : "le jour de gloire est arrivé".

Tommy : on espère que vous apprécierez les harmonies en trois mouvements.

David : les filles, mon numéro de téléphone est le 203-901-3280, mon email dramos@wesleyan.edu

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Commentaires

1. Le dimanche 4 septembre 2005, 06:00 par Gnou

hehe, toujours au point ceux-là, j'espère vraiment que leur CD verra le jour, un jour...

2. Le samedi 31 décembre 2005, 14:20 par athreed

pas plus de news maintenant sur leur cd??

on approche du nouvel an...j'attend ça avec impatience...

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet