Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

LUKE VIBERT - Lover's Acid

, 18:41 - Lien permanent

En voilà au moins un qui s’active au retour maintes fois annoncé de l’acid. Ce premier album de Luke Vibert pour Planet Mu est plein jusqu’à la gueule du petit son crissant et poil à gratter de la TB 303.

Planet Mu :: 2005 :: acheter ce disque

En voilà au moins un qui s’active au retour maintes fois annoncé de l’acid. Ce premier album de Luke Vibert pour Planet Mu, en fait la compilation de ses trois EP pour le même label, est plein jusqu’à la gueule du petit son poil à gratter de la TB 303. Bien sûr, ce n’est pas tout à fait un retour à la fin des années 80, le son est plus à jour, des bleeps plus récents et des accents légèrement drum’n bass sont là pour rappeler qu’il s’est passé bien des choses en musique électronique depuis. Il y a aussi une présence marquée de rythmiques hip hop, notamment sur "Acid2000", et Vibert ne s’interdit aucune virée dans des genres plus anciens comme le funk sur "Cash’n Carry Acid" ou l’electro sur "Homewerk".

Mais c’est bel et bien le son dansant et l’esprit festif de l’explosion acid de 1988 qui envahit et qui domine cet album, d’un "Funky Acid Stuff" on ne peut mieux nommé à "Flyover". Qu’il s’agisse des vocaux de "Prich Tat" et de "Acid2000", des basses bondissantes de "Analord", des crissements dans tous les sens du très speed "Dirty Fucker" ou de la boucle, des claviers et des "come on" de "Come on Chaos", tout sur ce disque invite à lever les bras et à bouger son corps, même sur les rares morceaux dépourvus de 303. Il n’y a guère que quelques passages marginaux comme la flûte apaisante de "Gwithian" et les lents "Lover’s Acid" et "Orch Garage" qui se montrent posés et sont à écouter allongé sur son lit et le casque à l’oreille. Sinon, dans l’ensemble, et dans le genre compromis entre ambiance party et electronica tarabiscotée, Luke Vibert et son Lover’s Acid s’en tirent plutôt pas mal.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet