Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

MYKA 9 - The Citrus Sessions EP

, 20:55 - Lien permanent

C'est un fait, l'essentiel de la carrière de Freestyle Fellowship est derrière eux. Mais il n’est jamais complètement inintéressant de se pencher sur leurs sorties récentes. Il y a toujours un ou deux titres superbes à piocher ci et là comme le superbe "Citrus District" qui domine de très loin ces Citrus Sessions de Mikah 9.

Myka 9 :: 2005 :: acheter ce disque

Ensembles ou séparés, les membres de la Freestyle Fellowship font partie de ces artistes éprouvés mais déclinants que les fans ne peuvent toutefois s’empêcher de suivre, certains que sur leurs nouveaux albums ratés, il y aura toujours une ou deux pépites à découvrir et à sauver. Celle qu’abrite le récent The Citrus Sessions de Mikah 9 n’est pas bien difficile à repérer. Elle porte presque le même nom que le EP et s’impose d’emblée, dès la première plage. Chantée, comme l’essentiel des autres titres de ce disque à dominante mélodique et laid-back, "Citrus District", ode au district en question, est en tout point splendide avec ses handclaps et son refrain à faire dresser les poils.

Les plages suivantes sont dans le même ton, douces, habillées de "vrais" instruments et toutes chantées ou fredonnées. Mikah 9 met de côté un instant ses talents de rappeur virtuose, même s’il reste de sa qualité de freestyleur cette propension à décliner infiniment et avec imagination un même thème, sur "The People" notamment (le listing infini de tout ce dont les gens ont besoin), tout comme sur "Tabloid" (une longue série de questions qui commencent toutes par "Is It True ?") et sur le seul titre à peu près rap du disque, "Me & My Girl", autour de l’affirmation "Me and My Girl Need to Break Up". Malheureusement, tout cela est constamment mou du genou, il ne s’y passe pas grand chose, hormis peut-être sur un sautillant "Soiree" interprété avec une voix de coq châtré, et encore. Même s’ils sont à peu près dans la même veine, aucun de ces 6 titres n’arrive à la cheville du superbe Citrus District.

A noter, cet EP n'est que l'annonciateur d'un Citrus Sessions Album. Espérons qu'il nous réserve des titres d'un autre calibre.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet