Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

ROBERT LE MAGNIFIQUE - Kinky Attractive Muse

, 22:26 - Lien permanent

La musique de Robert le Magnifique n'est pas fondamentalement différente de celle de ses copains d'Abstackt Keal Agram. Voici un nouveau patchwork musical avec morceaux d'électronique, bouts de scratches et rappeur Arm. Mais le ton est plus relâché, plus récréatif, plus ludique.

Idwet :: 2004 :: acheter ce disque

La musique de Robert le Magnifique n'est pas fondamentalement différente de celle de ses copains d'Abstackt Keal Agram. Les ingrédients et la recette sont grosso modo les mêmes. Voici un nouveau patchwork musical avec morceaux d'électronique, bouts de scratches et le rappeur Arm dedans. Mais le ton est plus relâché, plus récréatif, plus ludique. Peut-être tout simplement parce que le dénommé Robert est moins connu et moins exposé que ses deux camarades, il semble s'amuser, plutôt que de tenter la grande œuvre. Et ma foi, tout comme pour l'album précédent (Robert le Magnifique), mieux même, cela est bien sympa. Les guitares sont sexy ("Diet Pop"), les pianos sautillants ("Breaker"), les raps biens ("Aaaahhhhh" - et on n'ironise pas sur le rappeur breton qui parle de marée noire svp) et une douce mélancolie parvient même à s'inviter sur "Pok!". La muse de Robert le Magnifique, nous dit-il, est attirante, elle est affriolante. Son disque l'est tout autant.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet