Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

COMPILATION - Mas Confusion

, 22:10 - Lien permanent

Pendant que Chris de Luca s’amuse à singer Prefuse 73 avec son copain Peabird sur le sympathique Deadly wiz da Disko, l’autre moitié de Funkstörung, Michael Fakesch, reste à la maison et s’occupe du label Musik Aus Straum. Mas Confusion, fruit de cette attention, est une compilation d’artistes maison, des gens aussi variés et aussi peu connus sur nos pages que Stars As Eyes, Xela, Autophonic, Funckarma, Quench, Tomato Weirdo ou Mr. Projectile pour n’en citer que quelques uns.

Musik Aus Straum / Studio K!7 :: 2002 :: acheter ce disque

Si l’intention de Fakesch était de nous mettre en appétit et de nous exciter sur la suite promise par le label, c’est plutôt raté. Non pas que sa compilation soit insupportable, je l’écoute sans problème pendant mes repas, je suis même certain que cela facilite ma digestion. Simplement que l’électronique qui y est dévoilée est tout ce qu’il y a de plus anodine et oubliable. C’est dommage, car le premier titre de cette compilation papier-peint, le "Giant Sunflowers Swaying In The Wind" de Metamatics est tout ce qu’il y de plus abouti dans le genre instrumental languide et légèrement mélancolique. Cette intro aurait pu laisser présager une meilleure suite, mais elle n’est qu’un trompe-l’œil. Un trompe-l’oreille, plutôt. Hormis peut-être le troisième titre ("Black Achievement" de Stars as Eyes) et le douzième ("Less Math, More Music" de Mr. Projectile), la quasi intégralité de Mas Confusion est confondante de banalité électronique. Dommage.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet