Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

CHOCAHOLICS - Brechtian Tactics

, 21:57 - Lien permanent

Ne me demandez surtout pas ce que Bertolt Brecht vient faire sur cette mixtape. Brechtian Tactics, le titre curieux de cette nouvelle cassette proviendrait des Beastie Boys et ferait référence à tout comportement addictif. Logique car, il faut bien le dire, les deux instigateurs de cette sortie sont de grands intoxiqués, de dangereux drogués. Drogués de chocolat, en premier lieu. Mais aussi drogués de hip hop, un hip hop qui correspond assez étroitement aux goûts défendus ici même.

Autoproduit :: 2002 :: acheter cette cassette

Inutile dans de telles conditions de s'attarder sur la sélection. Le tracklisting vous prouvera que c'est de la bonne. Même si les morceaux choisis pour chaque artiste ne sont pas forcément leurs meilleurs, et même si j'accorde très personnellement ma préférence à la deuxième face, à sa fin qui fait se succéder le meilleur des artistes français (de Doctor L. à Tacteel) et "T.O.J." (le seul titre vraiment extraordinaire du décevant album solo d'El-P), ça tient la route.

Passons plutôt au mix. Quand ils nous ont envoyés leur mixtape, les Chocaholics se sont confondus en mille excuses quant à leur manque de moyens, et quant au délai très court (ils n'ont eu que deux semaines) et au relatif amateurisme (2/3 ans d'expérience) qui ont présidé à sa conception. Est-ce que n'étant pas DJ, je n'ai pas l'oreille nécessaire pour distinguer un bon mix d'un autre bâclé ? Toujours est-il que toutes ces circonstances atténuantes n'étaient pas vraiment nécessaires, l'ensemble semblant sans scorie et sans grand défaut au simple auditeur de hip hop que je suis, après plusieurs séances d'une écoute attentive.

Cette cassette est une réussite. Certes, Brechtian Tactics n'a peut-être pas la petite particularité qui fait souvent la différence en matière de mixtape : un mix foufou, une sélection irrévérencieuse et osée, la virtuosité et les jeux d'un turntablist ou les trouvailles rarissimes d'un cratedigger. Mais tout le reste suffit amplement à la rendre tout à fait recommandable. Ecouté et approuvé.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet