Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

UNKNOWN PROPHETS - Now You Know

, 23:05 - Lien permanent

Pour leur nouvel album, les Unknown Prophets, groupe rap de Minneapolis, ont corrigé les maladresses qui gâchaient World Premier. Finis le rap Mozart et les instrus faciles. Même si le groupe continue d'affectionner les effets larmoyants (un "I can’t Make You" un peu forcé, un "On and On" moyen malgré sa rythmique presque bounce) et donne encore dans le sample douteux (le thème archi-connu de "Da Da Da"), Now You Know contient plus de substance que son prédécesseur.

UNKNOWN PROPHETS - Now You Know

NE Time Entertainment :: 2002 :: acheter ce disque

Mad Son, Big Jess et DJ Willy Lose tentent ici quelques beats rigolos mais pas ridicules ("unknownprophets", ou "Dat Shit" et sa méchante flûte, en compagnie d’Eyedea) et sont capables de franches réussites, comme avec le très dynamique "Thought You Knew" et la plage DJ du mal nommé "Album Filler". Et dans le genre sensibleries, si "I Can't Make You" est assez discutable, "Changes" avec Soulheir the Manchild de Mars Ill et "It Could Happen to You", se montrent aboutis. Le trio du Minnesota se transfigure même sur "Sorry", un morceau très au-dessus de tout ce qu’ils ont accompli jusqu’ici. Dommage que l’album se délite passé ce titre.

Now we know ? Maintenant nous savons ? Nan, quand même, n'exagérons pas.

Comme la plupart des rappeurs inspirés par Slug, les Unknown Prophets et leur rap de boy scout débordent encore un peu trop de bonnes intentions et de paroles gnangnans. Ils ne sont toujours pas les meilleurs rappeurs de l’univers, ni même du Midwest. Mais ce Now You Know qui se montre plus souple, plus digeste, en deix mots plus honorable, marque un net progrès par rapport à World Premier.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet