Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

ALIAS - The Other Side of the Looking Glass

, 23:02 - Lien permanent

Ce disque d'Alias avec ces vers de collégien grandiloquents, conjugués sans cesse à la première personne, voix et phrasé rasoirs, c'est un peu tout ce que ses détracteurs reprochent à Anticon. Souvent à tort, mais ici à raison.

Anticon :: 2002 :: acheter ce disque

Les rappeurs blancs et musicalement bâtards d'Anticon n'ont pas toujours été appréciés par leurs pairs plus conservateurs, au point d'être régulièrement affublés du joli nom de "art fags" (littéralement "pédés d'artistes"). Le jugement était expéditif, mais vaut malgré tout pour le noyau dur du label, son patron Sole et le producteur et MC Alias. The Other Side of the Looking Glass, second album de ce dernier, le confirme. Au programme, vers de collégien grandiloquents, conjugués sans cesse à la première personne, voix et phrasé rasoirs. Alias a beau être régulièrement estimé bien meilleur producteur que MC, les instrus présentes sur The Other Side of the Looking Glass ne valent pas mieux que le personnage : elles sont systématiquement pompières. Il y a de l'idée, les intros sont généralement agréables et bien négociées, mais à la longue, la plupart des morceaux lassent et révèlent des atours grossiers de trip hop de supermarché. Bref, les fans de RDJ2 qui supportent ou apprécient les rappeurs pleurnichards adoreront.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet