Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

WEAPON OF THEORY - Unseen Nation EP

, 23:11 - Lien permanent

Les armes de la théorie sont persuasives, mais celles de la musique le sont plus encore. Manifestement, les quatre emcees de Weapon of Theory et leur producteur D Liquid en sont convaincus, qui viennent de sortir un premier EP riche d’au moins trois petites merveilles et d’autres titres pas dégueulasses non plus.

Weapon of Theory :: 2001

Tout commence par un de ces raps plaintifs et mélancoliques actuellement de mise dans le hip-hop indépendant, notamment chez un certain label basé pas très loin en Californie. "Left Alone" relève tout de même avec adresse le défi d’un exercice aussi casse-gueule et imprudent, grâce notamment à la production en mouvement constant de D Liquid : cordes saillantes, chant féminin et rythmique dynamique sont dosés avec le plus grand soin pour un résultat plein de bonheur larmoyant.

Le titre suivant, "F*ck’ wit it" est une petite merveille de rap brinquebalant, une wutanguerie comme le RZA n’est plus capable d’en faire. L’évocation est d’autant plus forte que le MC qui répète des "that’s the way we flow" en guise de refrain a quelque chose du Meth. Troublant.

Passé un court "Domination", "Enemies" embraye sur une ambiance plus directe et guerrière. Le titre est bon, la rythmique entraînante, tout comme les "yo-o-o-o" lancinants qui font office de choeur. Puis tout à coup l’entrain cesse, pour quelques notes de piano effacées et touchantes. Excellent effet de contraste. D Liquid fait preuve encore d'une grande fluidité et justifie son alias.

A ce stade, les meilleurs morceaux sont malheureusement passés. "Soul Captura", tout en basse, est bon mais sans plus, et les deux autres sont juste deux courtes plages conclusives. Dommage, car Weapon of Theory et sa très bonne pioche du début nous laissent sur notre faim. A suivre de très près donc, pour que cette chouette nation de rappeurs ne reste pas unseen indéfiniment.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet