Fake For Real

Depuis 1997 : critiques, dossiers, sélections et autres papiers, dédiés au rap (et parfois à d'autres musiques)
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

GROOVE ARMADA - Vertigo

, 22:18 - Lien permanent

L’Angleterre électronique, après s'être livrée aux métissages et aux expériences les plus improbables, redécouvre-t-elle les vertus des racines house ? Ou est-ce nous, vieux fans d’une pop fragile et introvertie, qui avons progressivement réappris à danser ? Toujours est-il que l'on résistera difficilement aux accroches immédiates et évidentes de ce Vertigo, deuxième album de Tom Findlay et d'Andy Cato, associés sous le nom judicieux et on ne peut plus adéquat de Groove Armada.

GROOVE ARMADA - Vertigo

Virgin :: 1999 :: acheter ce disque

Responsables l'an dernier d'un premier effort remarqué par un public averti, Northern Star, les deux de Groove Armada remettent cette année le couvert avec l'appui d'une major et le succès anglais au bout. Au programme de ce Vertigo, donc, une house des plus fédératives, ce dès un "Chicago" diablement funky, ou plus tard, sur l'excellent "I See you Baby" et sur "If Everybody Looked the Same", single taillé pour toutes les discothèques, même celles des bords de plage.

Mais pour efficace qu'elle soit, la house racée de Groove Armada est capable de ralentir le tempo sur "Dusk You & me" ou sur le fascinant "Pre 63". Ou de s'essayer au hip hop sur le prodigieux "At the River", leur morceau de bravoure, déjà présent sur Northern Star, et sur "Whatever, Whenever", ce dans un esprit pas très éloigné de Rae et Christian. C'est d'ailleurs au côté de ces derniers ainsi que de Presence que l'on classera Groove Armada, soit parmi les meilleurs représentants actuels de cette Angleterre électronique évoquée plus haut.

Évaluer ce billet

0/5

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet